Mythes et environnement de l'action antimines

Les actions antimines

Selon les Normes Internationales, l'action antimines recouvre l’ensemble des activités visant à réduire l’impact économique, social et environnemental des mines et des REG, notamment des armes à sous-munitions.

En savoir plus avec la fiche technique...

 

Les mythes

Le terme mythe est souvent employé pour désigner une croyance manifestement erronée, mais qui peut se rapporter à des éléments concrets exprimés de façon symbolique et partagée par un nombre significatif de personnes. Le problème est de récolter le témoignage de ceux qui ont mis en œuvre ces pratiques avec succès.

Dans le déminage humanitaire ou la dépollution du champ de bataille nous définissons notre environnement ainsi : Le champ de bataille est une zone dans laquelle des restes explosifs de guerre (REG), soit des munitions non explosées (MNE) ou des munitions explosives abandonnées (MEA), ont été trouvés. Il peut s’agir d’anciennes zones de combat, de positions défensives ou de sites où des munitions air-sol ou d’artillerie ont été abandonnées, tirées ou larguées.

En savoir plus avec la fiche technique...

ONU et LAM

Souvent décriées mais toutefois incontournables, les agences des Nations Unies sont les partenaires des opérateurs. Sous le lien (http://www.mineaction.org/mineaction) vous trouverez les descriptions en anglais  des agences onusiennes impliquées dans la lutte antimines.

 

 

ONU

04/04/2015 Journée de la lutte antimines : Ban Ki-moon appelle les Etats à capitaliser sur les succès enregistrés

4 avril 2015 – A l'occasion de la Journée internationale de la sensibilisation au problème des mines et de l'assistance à la lutte antimines, le Secrétaire général des Nations Unies, Ban Ki-moon, a salué les progrès réalisés au cours de la dernière décennie en vue d'éliminer le danger des mines antipersonnel.

http://www.un.org/apps/newsFr/storyF.asp?NewsID=34540#.VSJT5eExO8w

 

 

ICBL

 

Cluster Munition Coalition